pressrelease

5 Conseils pour écrire le communiqué de presse parfait

Quand il s’agit de faire parler de votre entreprise dans la presse, une multitude d’options s’offrent à vous, des réseaux sociaux aux évènements organisés sur le terrain.

Cependant, l’une des méthodes qui a le plus fait ses preuves reste le fameux communiqué de presse.

Si vous avez les moyens de faire appel aux services d’une agence de relations publiques, ils vous fourniront sûrement le carnet d’adresses de leurs contacts presse patiemment cultivés, de ceux qui prennent leurs appels et lisent leurs emails. Mais pour de petites entreprises, le coût d’une agence peut sembler bien hors de portée. Dans cet article, nous vous fournirons les outils de base dont vous aurez besoin pour rédiger un communiqué de presse affûté, à même d’attirer l’attention des journalistes pour un budget très réduit voire inexistant et en utilisant uniquement des ressources internes. Vous en saurez plus sur :

  • Quel contenu envoyer

  • La valeur d’une phrase d’accroche percutante

  • Comment en venir aux faits

1. Assurez-vous que votre communiqué de presse soit digne d’être diffusé

Avant même de vous mettre à écrire, posez-vous la question suivante : « est-ce que cette nouvelle mérite un communiqué de presse? ». Le site PR Daily a mis au point une liste pratique des conditions à remplir pour publier un communiqué de presse. Si votre communiqué les respecte, alors vous pouvez vous mettre à écrire. Sinon, ne l’envoyez pas tout de suite. Il vaut mieux attendre, faire quelques recherches supplémentaires et consacrer un peu plus de temps à vérifier que votre communiqué de presse soit digne d’intérêt. Autrement, vous courez le risque qu’on ne le lise tout simplement pas. C’est la triste réalité.

2. Écrivez une phrase d’accroche percutante

La plupart des journalistes sont inondés d’emails tous les jours, alors faire sortir votre communiqué de presse du lot est essentiel. Il est pratique courante de toujours inclure « Communiqué de presse » dans l’objet, mais il est également impératif que votre phrase d’accroche attire l’attention et la retienne. Prenez garde à ne pas en faire trop toutefois, cela vous desservirait.  

Le Guardian a publié un article sur comment rédiger une phrase d’accroche relayant de très bonnes informations. Bien qu’il ne concerne pas stricto sensu le communiqué de presse, tous les enseignements que l’on peut tirer de cet article sont transférables et devraient être pris en considération lors de la rédaction de votre phrase d’accroche.

Le fait est que si les journalistes ne comprennent pas immédiatement ce que vous leur présentez, ils passeront à la prochaine société qui demande leur attention.

3. Allez droit au but

Faire qu’un journaliste ouvre votre communiqué de presse n’est que la première étape. Les gens n’ont pas de temps à perdre ; alors assurez-vous que votre communiqué de presse soit concis et qu’il en vienne vite aux faits tout en contenant toutes les informations essentielles. Vous devez capter l’attention dès les trois premières lignes, sinon vous courez le risque de perdre votre destinataire et qu’il vous lâche.

4. Traquez les fautes de grammaire

Cela peut sembler évident mais vous serez surpris du nombre d’articles et de communiqués de presse truffés d’erreurs qui arrivent dans la boîte de réception des éditeurs. Il n’y a rien de plus embarrassant que d’envoyer un communiqué de presse à un journaliste et que celui-ci revienne vers vous en en pointant les fautes de frappe. Alors avant de cliquer sur envoyer, relisez-vous encore et encore et encore. 

5. Fournissez vos coordonnées et des liens supplémentaires

Le but d’un communiqué de presse est de piquer l’intérêt du lecteur pour qu’il ait envie d’en savoir plus sur vous, sur ce que vous faites et comment vous le faites. Assurez-vous toujours d’avoir fourni les coordonnées nécessaires et tous les liens utiles dont vous disposez pour en savoir plus. Il est peu probable qu’un journaliste imprime ou poste votre communiqué mot pour mot, alors faites en sorte qu’il sache comment vous contacter vous ou quelqu’un en lien avec le sujet présenté (une sorte d’expert interne ou d’ambassadeur) pour obtenir des commentaires ou clarifications ultérieures.

N’oubliez pas, la presse est là pour informer et divertir ses lecteurs, auditeurs et spectateurs. Lorsque vous lui présentez votre sujet, vous devez penser comme elle. La chose la plus importante à garder à l’esprit est que l’objectif des médias n’est pas de vendre, mais de convaincre un journaliste que vous avez quelque chose d’intéressant à dire qui divertira et informera ses lecteurs.

Vous avez de l’expérience avec les communiqués de presse? Partagez-la avec nous dans les commentaires ci-dessous ou envoyez-nous un tweet à @InboxInsight pour nous en faire part.

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés. Pour consulter plus de contenu Marketing, cliquer ici

Insights for Professionals